Le sport serait-il néfaste pour l'immunité ?

08/09/17 à 13:47 - Mise à jour à 14:06

Source: Bodytalk

Un entraînement trop lourd ne protège pas contre les pathogènes. Il faut donc pouvoir raison garder.

Les cyclistes Mark Cavendish il y a quelques mois et Tiesj Benoot l'année dernière, les joueurs de tennis Roger Federer, Andy Murray, Jelena Dokic ou Marion Bartoli ont un point commun : ils ont dû arrêter leur sport un bon moment suite à une mononucléose, infection provoquée par le virus Epstein-Barr. L'explication est toujours la même : les sportifs de haut niveau seraient ultra-sensibles aux infections et devraient donc faire extrêmement attention à ne pas se laisser contaminer par d'autres. Mythe ou réalité ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires