Le sport pour prévenir le cancer du sein

21/03/14 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Le Vif

Le sport, c'est bien connu, est bénéfique à la santé et permet de contrer de nombreuses maladies. Des chercheurs français ont effectué une étude sur plus de 4 millions de femmes à travers le monde, de 1987 à 2013, et en ont conclu que l'exercice physique régulier permet aussi de réduire les risques de cancer du sein chez les femmes.

Le sport pour prévenir le cancer du sein

© Thinkstock

Plus une femme est active, plus elle évitera de contracter un cancer de ce type. Ainsi, les femmes qui se dépensent plus d'une heure par jour sont les plus préservées, elles réduisent leurs risques de 12 %, a déclaré Mathieu Boniol, directeur de cette étude au sein de l'Institute for Global Public Health de Lyon, lors de la European Breast Cancer Conference qui a lieu à Glasgow cette semaine. Le style d'exercice n'a pas d'importance, pas plus que l'âge et le poids de la sportive: "La diminution des risques est la même quels que soient le pays, l'âge, ou que la femme soit ménopausée ou non", a expliqué Mathieu Boniol. "Et cela compte pour le sport comme pour les activités de la vie quotidienne. C'est une très bonne nouvelle. C'est un moyen très démocratique de prévenir le cancer du sein", ajoute-t-il.

Les chercheurs n'avancent pas de raisons spécifiques à ces résultats, à part quelques spéculations sur l'effet des hormones et l'inflammation. D'autres études ont auparavant démontré que le risque de contracter un cancer du sein était réduit de 25 % par l'activité physique mais grâce au grand nombre de femmes impliquées dans cette récente étude, on peut maintenant préciser ce taux à 12%. Les femmes qui souffrent d'obésité ou qui sont en surpoids bénéficient un peu moins de ces effets mais réduisent tout de même leurs risques de 10%. Les femmes ménopausées qui pratiquent un sport sont, elles aussi, bien mieux protégées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires