Le "iHunching" ou comment notre posture ruine notre humeur

16/12/15 à 15:47 - Mise à jour à 16:25

Source: New York Times

Voici une raison de plus de diminuer l'utilisation de son smartphone. En plus de nous rendre peu à peu asocial et de nous priver de vivre le moment présent, les smartphones ruinerait notre posture et par la même occasion, notre humeur.

Le "iHunching" ou comment notre posture ruine notre humeur

© iStock

Il suffit de regarder autour de nous, dans les transports en communs ou dans la rue, pour remarquer que la plupart des passants sont voutés sur leur smartphone. Ce phénomène a d'ailleurs été baptisé "iHunch" (de l'anglais se voûter) par Steve August, un kinésithérapeute néozélandais. Il faut savoir que le poids moyen de notre tête oscille entre 4,5kg et 5,5 kg. Et lorsqu'on penche sa tête sur son téléphone, la tension dans notre nuque serait d'environ 27kg !

Plusieurs études ont déjà montré que les personnes tristes ou dépressives ont tendance à se tenir voutées. Mais des études montrent aussi que c'est notre posture qui influence notre humeur. Des chercheurs se sont alors demandés comment le "iHunching" influence donc nos sentiments et nos comportements. Pour ce faire, des appareils électroniques (smartphones, tablettes, ordinateurs fixes et portables) ont été assignés à des patients qui devaient les utiliser pendant cinq minutes. Les chercheurs ont ensuite regardé combien de temps allait s'écouler avant que ces derniers ne demandent quand l'étude allait se terminer. Il a été démontré que ce temps variait en fonction de la taille de l'appareil qui avait été utilisé par le patient. Il a été ainsi prouvé qu'une position voutée était moins positive et encourageait moins les patients à s'imposer. Plus l'appareil est petit, plus on se tient vouté en l'utilisant et plus on est enclin à devenir soumis et obéissant.

Le paradoxe, c'est que l'utilisation des téléphones est justement efficace pour augmenter notre productivité.

C'est donc l'inverse qui se produirait, réduisant notre assertivité et notre productivité. Il est donc important de faire quelques petits gestes simples pour réduire notre posture voutée. Par exemple, ne pas hésiter à se tenir droit et mettre son écran au niveau de nos yeux ou encore pratiquer un massage de la nuque ou entre les omoplates. Enfin, à l'avenir, rappelez-vous que votre posture physique influence votre posture psychologique et peut donc être la clé pour une meilleure humeur et plus de confiance en soi.

M.D

En savoir plus sur:

Nos partenaires