Le DJ Bob Sinclar félicite les anciens fumeurs

27/09/13 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Le Vif

Ce 26 septembre 2013 avait lieu la première journée de l'ex-fumeur. A cette occasion, la Commission européenne et le DJ Bob Sinclar ont félicité tous les anciens fumeurs au parc du Cinquantenaire à Bruxelles. Des événements semblables étaient organisés ce jeudi dans toute l'Europe.

Le DJ Bob Sinclar félicite les anciens fumeurs

Bob Sinclar, entouré de Tonio Borg, Commissaire européen de la Santé, Monica Fletcher de la Fondation européenne du poumon, ainsi que Paola Testori Coggi et Despina Spanou du service Santé et consommateurs de la Commission © Public Relations Partners

"Félicitations à tous les anciens fumeurs ! Ce sont des héros parce qu'ils ont mené un combat contre la cigarette et qu'ils ont gagné ce combat" a déclaré, le Commissaire européen à la Santé, Tonio Borg, sous les arcades du Cinquantenaire, à l'occasion de la journée de l'ex-fumeur. Avec cet événement, la Commission espère voir naitre une nouvelle tradition de félicitations des ex-fumeurs.

Bob Sinclar est l'un des ambassadeurs de cette journée, aux côtés des joueurs du FC Barcelone et de la tenniswoman Victoria Azarenka. Le DJ français était présent en Belgique à Bruxelles pour faire la fête aux anciens fumeurs. Il a leur a offert 1000 téléchargements gratuits de sa nouvelle chanson "Summer Moonlight".

Bob Sinclar s'oppose au cliché du DJ fumeur. C'est d'ailleurs un fervent défenseur de l'interdiction de fumer dans les lieux publics : "Maintenant que fumer est interdit dans la plupart des clubs, l'environnement est tellement mieux pour la foule et pour moi : je peux voir mieux, mes vêtements ne sentent pas et je sais que ma santé ne souffre pas de tabagisme passif" a-t-il expliqué. Il nous a également confié qu'il exigeait par contrat que personne ne fume dans sa cabine de DJ.

Les ex-fumeurs érigés en modèle

Cette journée de sensibilisation s'inscrivait dans le cadre de la campagne "Les ex-fumeurs, rien ne les arrête", lancée par la Commission européenne en 2011. En montrant l'exemple des 400 000 personnes qui se sont inscrites pour arrêter de fumer à l'aide de l'application iCoach, l'Europe érige les ex-fumeurs en modèle. Elle espère qu'ils inspireront ceux qui souhaitent arrêter la cigarette, mais qui n'en ont pas encore eu la force.

Dans l'Union européenne, près d'un tiers de la population fume. Le tabagisme y est la première cause unique de maladie évitable, provoquant le décès de plus de 650.000 personnes chaque année.

Par Candice Denis (stg.)

Nos partenaires