Le coeur 100% artificiel "s'est arrêté brusquement" après un court-circuit

17/03/14 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Le Vif

L'homme qui avait bénéficié de la première greffe d'un coeur 100% artificiel, est mort 75 jours après l'opération. Selon les premiers éléments le coeur s'est brusquement arrêté.

Le coeur 100% artificiel "s'est arrêté brusquement" après un court-circuit

On connaît désormais les raisons du décès de Claude Dany, le premier homme qui a subi une transplantation d'un coeur 100% artificiel. "Le coeur s'est arrêté brusquement. Il y a eu un court-circuit. Cela a entraîné un arrêt cardiaque identique à celui que peut présenter un coeur naturel pathologique", a expliqué ce dimanche au JDD le Pr Alain Carpentier, concepteur du projet. Et d'ajouter: "Nous cherchons à comprendre d'où vient ce problème électronique et pourquoi", pousuit-il.

Souffrant d'insuffisance cardiaque terminale, le patient avait été choisi pour recevoir le premier coeur artificiel autonome Carmat. Trop âgé pour recevoir une greffe de coeur - les greffons, très rares, sont réservés au moins de 65 ans - il n'avait une espérance de vie que de quelques mois. Les premières semaines, le patient "récupérait très bien", raconte le Pr Carpentier. "Et puis il a présenté quelques complications. (...). Le corps a ses limites. Avec son passé pathologique, l'organisme était comme un vêtement trop usé. Vous le réparez d'un côté, il lâche de l'autre". Il est finalement décédé 75 jours après la transplantation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires