Le cancer de la tête et du cou, ce cancer méconnu

14/11/15 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Le Vif/l'express

Parce que ses symptômes sont relativement banals, le diagnostic du cancer de la tête et du cou n'est souvent posé qu'assez tardivement, ce qui réduit sensiblement les chances de guérison. Les tumeurs de la gorge semblent tout particulièrement gagner du terrain à l'heure actuelle... Voici les signes qui devraient inquiéter.

"À l'heure actuelle, la moitié seulement des personnes atteintes d'un cancer de la tête et du cou peuvent être guéries parce que la majorité d'entre elles se trouvent déjà à un stade avancé de la maladie au moment du diagnostic. Lorsque l'on songe que les chances de guérison atteignent en moyenne 90 % à un stade précoce, c'est vraiment particulièrement dommage !, commente le professeur Vincent Vander Poorten, spécialiste en chirurgie ORL, face et cou à l'UZ Leuven. Ce type de tumeur reste encore largement méconnu et nombre de patients ne consultent donc pas leur médecin lorsqu'ils en présentent les symptômes."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires