"Le café et la cigarette sont bénéfiques contre la maladie de Parkinson"

28/04/16 à 15:27 - Mise à jour à 15:30

Source: De Morgen

Fumer et boire du café n'est pas toujours mauvais pour la santé. Pour combattre la maladie de Parkinson, la combinaison de ces deux éléments peut être bénéfique. Le café autant que la cigarette pourraient en effet diminuer le risque de ce genre de maladies, rapporte De Morgen.

"Le café et la cigarette sont bénéfiques contre la maladie de Parkinson"

© Thinkstock

"Les personnes qui sont touchées par la maladie de Parkinson n'ont, en principe, jamais fumé de leur vie", ce sont les déclarations chocs du docteur Chris van der Linden mardi soir sur la chaîne flamande VIER. Et les recherches semblent corroborer ses dires. Ainsi, fumer et boire du café diminueraient les risques d'être touché par la maladie de Parkinson.

"Des études ont démontré que les personnes qui buvaient assez de café sont moins touchées par Parkinson. Les personnes qui n'ont pas fumé de toute leur vie, courent plus de risques de contracter la maladie", déclare van der Linden.

La raison de cette influence bénéfique est à trouver dans le fonctionnement de notre cerveau. "Aussi bien le café que la cigarette stimulent la production de dopamine dans le cerveau", explique le docteur. La dopamine est une substance sécrétée par la partie avant du cerveau qui joue un grand rôle dans le sentiment de joie et de jouissance. La maladie de Parkinson vient en fait de la mort des cellules dans cette partie spécifique du cerveau. Un apport supplémentaire en dopamine grâce au café et à la cigarette permet donc de contrecarrer la maladie.

Mais attention, il n'est pas pour autant conseillé de se mettre à fumer cigarette sur cigarette et à boire des litres de café par jour. "On mourra toujours plus du tabagisme que de la maladie de Parkinson ", met en garde le docteur van der Linden.

En savoir plus sur:

Nos partenaires