Le baby-boom du 23 septembre

23/09/13 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

Source: Le Vif

Vous connaissez surement quelqu'un qui fête son anniversaire aujourd'hui. Pas étonnant : d'après, l'Ined (Institut national d'études démographiques), le 23 septembre est le jour de l'année qui compte le plus de naissances.

Le baby-boom du 23 septembre

© Think Stock

"Compte tenu de la durée moyenne de gestation (265 jours), ce pic correspond à des conceptions du Nouvel An", relève l'Institut dans un rapport sorti en 2011. "Les conceptions donnant lieu à une naissance sont presque deux fois plus nombreuses la nuit du 31 décembre au 1er janvier que n'importe quel autre jour de l'année."

Observé depuis les années 1970, ce phénomène ne sera pas uniquement causé par un réveillon trop arrosé. Bien sur, on peut observer "une moindre vigilance contraceptive" pour certains couples, ce qui entraine une augmentation du nombre d'IVG pour des grossesses démarrées ce jour-là. Mais, pour les démographes de l'Ined, la raison principale est que "les couples cherchant à concevoir sont plus nombreux à être réunis le soir du 31".

Nos partenaires