La sédentarité tue deux fois plus que l'obésité en Europe

16/01/15 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Le Vif

En Europe, le manque d'activité physique tuerait deux fois plus que l'obésité, selon une étude de l'université de Cambridge, publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition.

La sédentarité tue deux fois plus que l'obésité en Europe

© iStock

Dans le cadre de l'Étude prospective européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC), les scientifiques ont analysé les données de 340.000 hommes et femmes pendant 12 ans, rapporte 20Minutes.fr. Ainsi, 22 % des personnes ont été désignées comme inactives : elles effectuaient un travail sédentaire, ne pratiquaient aucun sport et n'avaient pas d'activité physique régulière. Ces données croisées avec une étude de l'OMS sur la mortalité en Europe, les chercheurs ont déduit que 676.000 personnes meurent à cause de la sédentarité chaque année. Soit deux fois plus que les décès liés à l'obésité.

Selon les chercheurs, le fait de marcher 20 minutes par jour pourrait déjà être bénéfique. "Cela réduit le risque de mort prématurée d'entre 16 % et 30 %", rappelle Ulf Ekelund, l'un des auteurs de l'étude. "Il faut également faire tout notre possible pour réduire l'obésité", poursuit-il, estimant par ailleurs que "l'activité physique doit être reconnue en tant que stratégie de premier ordre en matière de santé publique".

En savoir plus sur:

Nos partenaires