La méthode Coué, ça marche, ça marche...

16/08/15 à 12:11 - Mise à jour à 02/09/15 à 14:04

Source: Le Vif

Inventée dans les années 1920 par un pharmacien de Nancy, la célèbre - et moquée - technique d'autosuggestion.

Emile Coué, héros du multi-oscarisé Discours d'un roi ? Ne riez pas, ça aurait pu. Pour le Dr Dominique Notter, maître de conférences honoraire à la faculté de pharmacie de Nancy, l'inventeur de la célèbre méthode aurait pu voler la vedette à Lionel Logue, l'orthophoniste australien qui, avant la Seconde Guerre mondiale, guérit avec panache le futur roi d'Angleterre de son handicapant problème de bégaiement. Parfaitement. Quelques années avant Logue, le pharmacien nancéien, alors auréolé d'une jolie réputation en Europe, aurait en effet été appelé auprès du prince pour lui enseigner ses techniques d'autosuggestion. "Dans une lettre au français délicieux, le secrétaire du duc d'York indique que, grâce aux conseils de Coué, celui-ci est ''mieux mais pas tout guéri''", affirme Dominique Notter. Las. Contraintes géographiques obligent, le praticien n'a pas mené le traitement royal jusqu'à son terme, perdant ainsi l'occasion d'entrer dans la légende. Et de s'assurer une crédibilité éternelle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires