La grippe est officiellement là

12/02/14 à 16:00 - Mise à jour à 16:00

Source: Le Vif

Selon les derniers chiffres de l'Institut Scientifique de Santé publique, la grippe est officiellement parmi nous. S'il est trop tôt pour parler d'épidémie, le pic du nombre de malades devrait être atteint d'ici un mois.

La grippe est officiellement là

Entre le 3 et le 9 février, 165 personnes sur 100.000 habitants ont consulté leur médecin avec des symptômes de la grippe selon le docteur Viviane Van Casteren, chef de service "Étude des soins de santé" au WIV-ISP. Si on ne peut pas encore parler d'épidémie, toutes les tranches de la population sont touchées. Seuls les plus de 65 ans sont épargnés grâce aux campagnes de vaccin. Le ratio de cas de grippe est identique dans les trois régions. Jusqu'à présent, les souches de grippes qui sévissent en Belgique coïncident avec celles reprises dans le vaccin antigrippe administré cette année.

Ceux qui ne sont pas encore vaccinés et qui font partie des catégories de population à risque (personnes de plus de 65 ans , femme enceinte à partir du deuxième trimestre, malades chroniques ) sont invités à se vacciner au plus vite. Il faut compter deux semaines avant que le vaccin soit efficace.

Pour lutter contre la grippe, il existe trois règles simples : lorsqu'on tousse, on le fait dans un mouchoir en papier et on le jette ensuite (à défaut, tousser dans son coude ), se laver les mains très régulièrement ( surtout lorsqu'on fait usage des transports en commun) et lorsqu'on a des symptômes grippaux on reste chez soi.

Pour rappel, les symptômes généraux sont fièvre intense, arthralgies, céphalées et malaises. Ceux-ci sont suivis par des symptômes plus locaux comme la pharyngite, conjonctivite, toux, broncho-pneumonie. Son apparition est brutale et comme c'est un virus, elle ne se soigne pas à l'aide d'antibiotiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires