"La Belgique n'a plus de politique forte anti-tabac depuis 2007"

15/11/14 à 13:32 - Mise à jour à 13:33

Source: Le Vif

La Belgique, pays modèle en matière de lutte contre le tabagisme? Plus vraiment.

"La Belgique n'a plus de politique forte anti-tabac depuis 2007"

Par manque de courage politique, plusieurs mesures anti-tabac restent dans les tiroirs. © BELGA/Nicolas Maeterlinck

En dépit des pressions de l'industrie du tabac, l'interdiction de fumer s'est progressivement étendue au lieu de travail et à l'Horeca, sans provoquer les drames économiques annoncés. En 2007, la Belgique a même été le premier pays européen à imposer, sur tous les paquets de cigarettes, la présence de photos en couleur illustrant les dégâts du tabagisme sur la santé. Depuis, en matière de prévention, on stagne. "Nous étions un pays pionnier, mais depuis sept ans, nous n'avons plus de politique forte anti-tabac, dénonce ainsi Luk Joossens, expert en prévention à la Fondation contre le cancer. Rudy Demotte, ministre fédéral de la Santé Publique entre 2003 et 2007, s'était montré efficace en la matière. On ne peut en dire autant de Laurette Onkelinx, qui lui a succédé, ou d'Elio Di Rupo, qui, fin 2009, se disait défavorable à une interdiction totale du tabac dans les cafés!"

Quelque 26% des Belges fument, alors que le tabagisme est responsable de plus de 30 % des décès par cancer. Malgré les interdictions de fumer dans les lieux publics, les chiffres de consommation ne diminuent pas. En trente ans, les femmes ont adopté les habitudes tabagiques des hommes. D'où une augmentation fulgurante des cas de cancer du poumon chez les femmes.

Par manque de courage politique - la peur de prendre des mesures impopulaires -, plusieurs pistes anti-tabac restent depuis des années dans les tiroirs. Parmi celles-ci, l'interdiction de la publicité pour le tabac sur les lieux de vente. Ou encore l'adoption du fameux "paquet générique" (sans logo). Autre solution non retenue à ce jour: une hausse sensible de la taxe. "Le prix du paquet est nettement trop bas en Belgique, assure Luk Joossens. Le tabac à rouler est environ deux fois plus cher en France et quatre fois plus coûteux en Grande-Bretagne!" Du coup, de nombreux Français, Néerlandais et Britanniques viennent se fournir en tabac dans notre pays. Ce qui fait dire à certains que la Belgique "exporte" ses cancers dans les pays voisins.

  • La ligne Tabacstop (0800/11100) gérée par la Fondation contre le cancer propose des consultations gratuites par téléphone avec des tabacologues.

Dans Le Vif/L'Express de cette semaine, le dossier "Prévention du cancer: la Belgique inefficace?"

En savoir plus sur:

Nos partenaires