L'UZ Gent met au point une prothèse du bras contrôlée par la pensée (vidéo)

13/09/15 à 15:57 - Mise à jour à 15:57

Source: Belga

Un jeune homme qui avait perdu un bras il y a deux ans a bénéficié d'une technique innovante de prothèse à l'UZ Gent, rapporte ce dernier dans un communiqué. Le bras artificiel combine en effet prothèse et pensée articulée.

L'UZ Gent met au point une prothèse du bras contrôlée par la pensée (vidéo)

© Capture d'écran Deredactie.be

Le patient vient d'achever avec succès une longue période de revalidation, et peut maintenant contrôler sa prothèse par sa pensée, précise l'hôpital. On peut d'ailleurs se rendre compte de la précision de ce bras artificiel dans cette vidéo tournée par la VRT.

La prothèse a été fixée à l'os de la partie supérieure du bras, là où une prothèse classique est placée sur le moignon d'amputation. Cette nouvelle technique combine deux technologies chirurgicales.

Les nerfs du bras amputé ont par ailleurs été déviés et couplés à d'autres muscles dans le moignon. Après six mois, les nerfs étaient correctement connectés aux muscles et le cerveau était capable d'activer ces derniers. Des électrodes captent ces signaux musculaires, ce qui permet aux jeune homme de penser et contrôler les mouvements qu'il veut effectuer.

Selon les médecins, cette technique offre une prothèse plus stable, plus confortable et une plus grande liberté de mouvements. Le risque de douleur ressentie dans un membre fantôme est aussi diminué.

En savoir plus sur:

Nos partenaires