L'UCL découvre une bactérie qui arrête le développement de l'obésité et du diabète

13/05/13 à 21:14 - Mise à jour à 21:14

Source: Le Vif

Des chercheurs de l'Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL) ont découvert que la bactérie intestinale Akkermansia muciniphila protège du développement de l'obésité et du diabète de type 2, indique lundi l'Université dans un communiqué. Cette découverte constitue une nouvelle piste à explorer pour le traitement des deux maladies.

L'UCL découvre une bactérie qui arrête le développement de l'obésité et du diabète

© Thinkstock

En 2004, une équipe de l'Université néerlandaise de Wageningen avait découvert une nouvelle bactérie, appelée Akkermansia muciniphila, très abondante dans l'intestin des personnes en bonne santé. Elle vit dans le mucus qui recouvre et protège les cellules intestinales.

La recherche de l'UCL menée par Patrice Cani, investigateur du Welbio à l'UCL et professeur au Louvain Drug Research Institute de l'UCL, a dévoilé que cette bactérie joue "un rôle primordial" dans le maintien de la fonction barrière de l'intestin, indique l'UCL.

L'Akkermansia muciniphila protège donc du développement de l'obésité, du diabète de type 2 et de l'inflammation induit par un régime riche en graisses.

Les chercheurs ont démontré que l'administration de cette bactérie vivante à des souris obèses et diabétiques permet notamment de restaurer la barrière de mucus dans l'intestin et de diminuer le stockage de graisses, tout en protégeant les animaux du diabète et de l'inflammation.

"Ces résultats suggèrent que la nouvelle bactérie Akkermansia muciniphila joue un rôle important dans la fonction barrière de notre intestin et dans la régulation du stockage de graisses", précise l'UCL.

La bactérie semble donc constituer une nouvelle piste à explorer pour la prévention et le traitement de l'obésité et du diabète de type 2.

Cette recherche de l'UCL a récemment été publiée dans la revue scientifique PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America).

Nos partenaires