L'homme est plus dépressif lorsque sa femme gagne mieux sa vie

09/01/14 à 13:23 - Mise à jour à 13:22

Source: Le Vif

Les hommes sont plus sujets à la dépression lorsque leur femme travaille à plein temps et a un plus gros salaire. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Université de Gand.

L'homme est plus dépressif lorsque sa femme gagne mieux sa vie

© Thinkstock

Les hommes semblent encore et toujours avoir du mal avec le fait que leur femme gagne mieux leur vie qu'eux. Pire : ils seraient plus sujets à la dépression s'ils ne sont pas les seuls à assurer les revenus du ménage. Il suffit en effet que la femme travaille même partiellement pour voir apparaitre angoisses et troubles du sommeil chez son conjoint. Une angoisse causée par le fait que lorsque la femme est active, l'homme doit davantage participer aux tâches ménagères. Ce qui les déprécie à leurs yeux. Mais aussi à un certain sentiment de dépendance difficile à accepter. C'est ce qui ressort d'une étude menée à l'Université de Gand par le professeur Piet Bracke. Les chercheurs se sont basés sur étude de 2011 menée sur 1054 couples hétérosexuels âgés entre 18 et 65 ans.

Pas le choix S'il admet qu'il existe des différences entre les générations, il n'y a, pour le professeur en sociologie Piet Bracke; guère de place pour le doute "les hommes seront contraint et forcé de s'adapter. Si on constate une évolution des moeurs, il reste à l'homme à ne plus se braquer sur son autonomie et à accepter que, dans certains cas, il puisse se reposer sur une femme qui est plus compétente et gagne mieux sa vie que lui" déclare-t-il lors de la matinale de Radio 1. Le professeur a par ailleurs été quelque peu surpris par les résultats de l'étude : "nous avions commencé cette étude dans l'optique de démontrer que les moeurs avaient changé et que l'on se dirigeait doucement vers une égalité de sexes, mais les résultats tendent plutôt à montrer le contraire". Et si l'étude remonte à plus de dix ans, le chercheur stipule que les résultats restent actuels.

Nos partenaires