L'homéopathie est une "impasse thérapeutique"

22/02/16 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: The Independent

Selon une récente étude, les traitements homéopathiques n'auraient "pas d'effets convaincants perceptibles au-delà du placebo ".

L'homéopathie est une "impasse thérapeutique"

© iStock

Les traitements homéopathiques sont-ils vraiment efficaces ? Selon des scientifiques, la réponse est non, rapporte le journal britannique The Independent. En effet, un scientifique de premier plan a déclaré que l'homéopathie n'était rien d'autre qu'une "impasse thérapeutique", qui n'était pas plus efficace que des médicaments placebo.

Le Professeur Paul Glasziou travaille à l'université Bond. Il était responsable d'un groupe de travail du National Health and Medical Researh Council, dont le but était d'examiner les éléments de preuve de 176 essais homéopathiques, afin de déterminer la validité du traitement.

Sur 57 analyses systématiques, contenant 176 études individuelles axées sur 68 états de santé différents, il ressort qu'il n'y a aucune preuve que l'homéopathie est plus efficace que les placebos. Le rapport n'a pas trouvé d'effets "perceptibles et convaincants" de l'homéopathie "au-delà du simple placebo". En conclusion, il n'y a "aucune preuve fiable venant des recherches effectuées sur les humains, qui prouverait que l'homéopathie est efficace pour traiter l'ensemble des états de santé pris en considération".

L'homéopathie est une alternative médicale basée sur la dilution d'une substance dans l'eau. Selon le Service national britannique de la Santé (NHS), "les praticiens pensent que l'efficacité d'une substance augmente si on la dilue dans une grande quantité d'eau. Plusieurs remèdes homéopathiques consistent en des substances qui ont été diluées plusieurs fois, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus ou presque plus de substance primaire".

Sur un blog du British Medical Journal, le Professeur Glasziou déclare: "En tant que président du groupe qui a publié le rapport, je suis satisfait de l'analyse des faits. Au début, je me demandais si ce mode de traitement pouvait être efficace, mais après avoir effectué 57 analyses systématiques qui ont prouvé que l'homéopathie était inefficace, mon point de vue a changé".

"Je peux comprendre pourquoi Samuel Hahnemann - le fondateur de l'homéopathie - était mécontent des pratiques médicales du 18e siècle, comme les saignées ou encore la purge, et qu'il ait donc essayé de trouver une meilleure alternative." Glasziou pense cependant que son créateur serait déçu par l'échec de cette méthode.

En savoir plus sur:

Nos partenaires