L'Agence fédérale des médicaments lance une enquête sur un e-shop britannique

11/01/17 à 16:29 - Mise à jour à 16:29

Source: Belga

L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) a lancé une enquête sur la pharmacie en ligne britannique Treated.com qui permet d'acheter illégalement des médicaments nécessitant une prescription médicale en Belgique, écrit Apache mercredi.

L'Agence fédérale des médicaments lance une enquête sur un e-shop britannique

Image prétexte © Getty Images/iStockphoto

Un journaliste est ainsi parvenu à commander un médicament anti-cholestérol, le Crestor, qui est pourtant sous prescription chez nous. Les cachets font baisser le cholestérol, mais impliquent aussi des effets secondaires comme des crampes, des douleurs musculaires ou le diabète.

L'AFMPS a confirmé mercredi que la vente de médicaments sous prescription comme c'est le cas ici est illégale voire dangereuse pour le consommateur. "La Grande-Bretagne permet la vente en ligne de médicaments sous prescriptions, mais c'est illégal en Belgique", a indiqué un porte-parole. L'agence va prendre contact avec les responsables de l'e-pharmacie, lui expliquer la législation belge et demander à ce que le site soit adapté.

Ce n'est pas la première fois qu'une pharmacie en ligne se prête à des activités illégales, ajoute l'AFMPS, qui préconise une réponse européenne ou internationale à ce problème.

Nos partenaires