L'accès aux soins de santé renforcé

23/01/14 à 19:58 - Mise à jour à 19:58

Source: Le Vif

La Chambre a adopté jeudi à l'unanimité diverses dispositions, contenues dans un projet de loi, en vue de renforcer l'accessibilité des soins de santé, dont une procédure d'urgence permettant l'accès à des médicaments non encore remboursés pour des patients souffrant de maladies graves ou rares.

L'accès aux soins de santé renforcé

© IMAGEGLOBE

Le texte intègre également de nouvelles dispositions censées assurer une plus grande transparence du coût des soins dans les hôpitaux.

Sur le site internet de l'hôpital devront figurer le coût de la chambre, le supplément d'honoraire si c'est une chambre à un lit, les suppléments, si on choisit un médecin conventionné ou non conventionné, le coût des bouteilles d'eau, etc. Une personne de contact devra également être disponible au sein de chaque hôpital.

Enfin, en ce qui concerne la prise en charge par les soins de santé des populations les plus précarisées, le projet prévoit un soutien financier à des associations qui oeuvrent sur le terrain telles que Médecins du Monde, les Infirmières de Rue ou le Samusocial.

La ministre de la Santé publique et des Affaires sociales Laurette Onkelinx s'est réjouie de l'adoption de ce projet. "Si tous les rapports internationaux montrent que notre système des soins santé est de grande qualité et très accessible à l'ensemble de la population, il ne faut jamais s'endormir sur ses lauriers: il y a encore des personnes qui éprouvent des problèmes sérieux pour accéder à des traitements de qualité", a-t-elle rappelé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires