Jetlag social, ou quand on a du mal à retourner travailler

05/01/15 à 15:23 - Mise à jour à 16:21

Source: De Morgen

Après deux semaines de vacances, on a parfois du mal à replonger dans le bain. De Morgen donne quelques conseils pour se remettre de ce qu'on appelle le "Jetlag social".

Jetlag social, ou quand on a du mal à retourner travailler

© iStock

Ce matin, c'est hagard que vous avez pris le chemin du travail ? Rien d'étonnant à cela. Après deux semaines de repas plantureux, de sorties tardives et d'émotions en tous genres, il n'est pas aisé de retourner au strict cadre du quotidien.

Le jetlag social apparait souvent lorsqu'on a des rythmes différents la semaine et le week-end. En cette période de fête, le phénomène s'accentue. Cela peut entraîner prise de poids, irritabilité, une baisse de productivité et de concentration. Mais aussi une baisse de la libido et une plus faible immunité.

Comment moins en souffrir ?

La première étape est l'acceptation. Il faut accepter que ce n'est pas aujourd'hui que vous serez le plus productif. L'idéal est donc de se concentrer sur des tâches simples comme trier sa boîte mail.

Veillez aussi à retrouver au plus vite un rythme normal. Finir les fonds de bouteilles ce soir et se coucher tard n'est pas une idée lumineuse.

Les fêtes, c'est fini. Il est donc inutile de ressasser les interminables histoires de fin d'années. Ne perdez pas non plus de vue qu'avoir deux semaines en fin d'années est plus un privilège qu'une généralité. En gros, vous ne trouverez pas grand monde pour vous plaindre.

Par ailleurs, essayez de vous rappeler pourquoi vous aimer votre boulot. Si vous ne trouvez pas un seul point positif, la première bonne résolution de 2015 pourrait bien être celle de changer d'employeur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires