Hérédité : le tabagisme des grands-parents responsable de l'asthme des petits-enfants ?

21/03/13 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Le Vif

Les chercheurs de l'Université de Californie (UCLA) se sont interrogés sur les impacts négatifs que pouvait avoir le tabagisme sur les générations futures, rapporte Le Huffington Post. Ils ont découvert que le tabac avait un impact sur les fonctions pulmonaires des progénitures sur plusieurs générations. Ces résultats éloquents ont été publiés dans la Review of Obstetrics & Ginecology.

Hérédité : le tabagisme des grands-parents responsable de l'asthme des petits-enfants ?

© Thinkstock

Pour étudier l'impact du tabac sur la descendance, les chercheurs californiens ont injecté de la nicotine à des rates enceintes pour ensuite analyser les fonctions pulmonaires de leurs petits. Les résultats sont assez éloquents. Les rates ont donné naissance à des petits asthmatiques qui ont à leur tour donné naissance à des petits atteints de la même pathologie, alors qu'ils n'avaient pas été exposés à la nicotine. Les chercheurs affirment également qu'il n'y a pas eu de mutation génétique entre les générations.

Cette découverte vient en plus confirmer les résultats d'une autre étude menée en Californie qui montrait que le tabagisme de la grand-mère durant la grossesse pouvait augmenter le risque d'avoir des petits-enfants asthmatiques. Et ce, sans que la mère soit elle-même fumeuse.

La nicotine laisserait donc une marque épigénétique sur le génome, entraînant une sensibilité accrue aux maladies respiratoires pour les générations futures. Et plus largement, les facteurs environnementaux pourraient déterminer la santé des membres d'une famille sur plusieurs générations.

L'épigénétique c'est quoi ?

L'épigénétique est le domaine qui étudie comment l'environnement et l'histoire individuelle influent sur l'expression des gènes, et plus précisément l'ensemble des modifications transmissibles d'une génération à l'autre sans mutation génétique.

Nos partenaires