"Générique ou original: pas de différence pour la santé"

24/04/15 à 13:05 - Mise à jour à 13:05

Source: Belga

L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (afmps) lance une campagne destinée à lutter contre la perception erronée -mais néanmoins bien ancrée- selon laquelle les médicaments génériques seraient de moins bonne qualité ou de mauvaises imitations.

"Générique ou original: pas de différence pour la santé"

© iStock

Lorsqu'une entreprise pharmaceutique développe un médicament original, seule cette entreprise peut commercialiser le médicament durant les dix premières années, rappelle l'afmps.

Passé ce délai, d'autres entreprises pharmaceutiques peuvent également produire ce médicament et le mettre sur le marché. Il s'agit alors de médicaments génériques. Ces derniers contiennent les mêmes substances actives et agissent de la même manière que les médicaments originaux.

Pour la santé du patient, le fait qu'il s'agisse d'un médicament générique ou original ne change rien. De plus, en Belgique il existe un système unique de "médicaments bon marché", qui reprend tant les médicaments originaux dont le prix a fortement baissé que les médicaments génériques. "Il est important que les patients réalisent que dans notre pays, les médicaments sont tous de qualité équivalente", indique Maggie De Block, ministre de la Santé publique. "Début avril, nous avons lancé la campagne 'Prescrire bon marché'. Le médicament le moins cher prescrit par le médecin peut être soit un générique, soit un original. Quoi qu'il en soit, les patients ne doivent pas se faire de souci: il n'y a pas de différence au niveau de leur qualité", poursuit la ministre.

La campagne se déclinera au moyen d'affiches posées chez les médecins et les pharmaciens, de spots radio, d'une brochure et du site internet www.infomedicamentsgeneriques.be. Elle bénéficie du soutien de l'Inami.

Nos partenaires