Fifty Shades responsable d'une hausse des MST chez les seniors?

26/05/14 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

En Grande-Bretagne, le succès du roman érotique Fifty Shades of Grey serait lié à une recrudescences des MST comme la syphilis chez les couples âgés de plus de 45 ans, selon un médecin britannique de renom cité par le quotidien The Independent.

Fifty Shades responsable d'une hausse des MST chez les seniors?

© Reuters

Le docteur Charlotte Jones, présidente de la sérieuse British Medical Association, a déclaré que le roman érotique de EL James encourageait les personnes plus âgées à explorer des pratiques sexuelles à risque sans protection adéquate contre les maladies sexuellement transmissibles, selon des informations relayées par le quotidien anglais The Independent . La trilogie Fifty Shades of Grey, vendue à plus de 100 millions d'exemplaires, et qualifié de "mom porn" contient des scènes explicites de sado-masochisme et de bondage. Depuis sa sortie en 2011, une hausse des MST a été signalée, selon des chiffres officiels publiés au Royaume-Uni.

Une hausse des MST de 7%

Le ministère de la santé publique anglais avance qu'au cours de l'année 2011, 1 281 cas de nouvelles MST ont été dénombrés (la chlamydia n'étant pas comprise) parmi les personnes de plus de 65 ans, en 2012, on en dénombre 1374, soit une hausse de 7 pour cent. Parmi les personnes de 45 à 64 ans, 19 896 cas ont été relevés en 2011 contre 20 445 en 2012. En Ecosse, on relève 210 cas d'herpès génital parmi les plus de 50 ans contre 175 en 2010 et seulement 47 en 2002. Il y avait 140 personnes infectées par la chlamydia en 2011, contre 127 en 2010 et seulement 48 en 2002.

D'après Charlotte Jones, qui parle d'"effet 50 nuances de Grey", les personnes plus âgées sont devenues plus audacieuses au lit mais ne se protègent pas assez. Elle tient donc à rappeler l'importance des préservatifs à tout âge. "Chaque personne, à tout âge, lorsqu'elle est dans une nouvelle relation devrait penser au safe sex en utilisant des préservatifs", prévient-elle dans le quotidien. Le succès du livre a aussi provoqué une hausse des interventions liées aux menottes à Londres.

En savoir plus sur:

Nos partenaires