Facebook est mauvais pour la confiance en soi

14/04/14 à 12:21 - Mise à jour à 12:21

Source: Le Vif

Plus les femmes passent du temps sur Facebook, moins elles se déclarent satisfaites de leur apparence. Sur le plan mental, les longues sessions Facebook exercent également un effet négatif.

Facebook est mauvais pour la confiance en soi

© Thinkstock

Trois nouvelles études le confirment: passer des heures sur Facebook nuit à la santé. Les chercheurs ont interrogé 881 étudiantes américaines âgées d'environ 24 ans sur le temps passé sur Facebook, leur image de soi et leurs habitudes alimentaires et sportives. 86 pour cent des répondantes admettent souhaiter perdre du poids, ce qui représente une différence significative avec la population féminine américaine globale où elles ne sont que 61 pour cent à vouloir perdre du poids. Les participantes déclarent que le temps passé sur Facebook augmente de manière proportionnelle l'attention qu'elles portent à leur physique.

Ces résultats démontrent que les magazines et la publicité ne sont pas les seuls responsables de l'importance accordée à l'apparence dans notre société. Surfer pendant quelques heures sur les profils de ses amis joue également un rôle dans cette tendance. De plus, Facebook peut être également néfaste sur le plan mental. Les jeunes femmes très actives sur le réseau social se comparent à d'autres dans tous les domaines, ce qui a une influence négative sur le regard qu'elles portent sur leur propre vie.

KVW

En savoir plus sur:

Nos partenaires