Est-il possible de manger sainement pour 2,5 euros par jour?

16/04/15 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: De Volkskrant

Après avoir lu le témoignage d'une mère de famille sans emploi qui ne pouvait dépenser que 2,5 euros par jour et par personne en alimentation, la journaliste culinaire néerlandaise Loethe Olthuis a décidé de tenter l'expérience pendant trente jours. Son récit est rapporté par le quotidien néerlandais De Volkskrant.

Est-il possible de manger sainement pour 2,5 euros par jour?

© iStock

N'ayant jamais dû faire attention à ce point aux prix, la journaliste commence par analyser toutes les promotions alimentaires sur internet. Ensuite, elle rédige une liste de courses avant d'écumer les supermarchés. Comme certains produits sont moins chers dans un magasin et d'autres plus coûteux, elle est obligée de se rendre dans plusieurs supermarchés différents, ce qui lui prend plus de trois heures. En outre, cuisiner bon marché prend également plus de temps, car il n'est pas question d'acheter des légumes déjà coupés, qui coûtent beaucoup plus cher que si on les choisit en vrac.

Malgré tout, Loethe Olthuis arrive à préparer de bons repas en utilisant des légumes de saison comme les poireaux, les choux et les carottes d'hiver. Payables, ceux-ci coûtent moins d'un euro le kilo. Par contre, la journaliste et son compagnon, qui participe également à l'expérience, ne mangent presque plus de viande qu'ils remplacent par des légumes secs.

Afin de vérifier si ses nouvelles habitudes alimentaires sont saines, Loethe Olthuis a demandé conseil à un centre alimentaire qui rend un avis assez positif. S'il approuve le pain complet, les légumes, le yaourt maigre et les deux fruits par jours, il recommande cependant d'utiliser de la matière grasse pour cuisiner contenant de la vitamine D et de bons acides gras. Il conseille également de manger du poisson gras comme du saumon, du maquereau ou du hareng. Comme cette denrée est beaucoup trop chère, la journaliste se rabat sur une conserve de hareng sauce tomate à 0,81 cents.

Comme le souligne Olthuis, il est également très difficile de mener une vie sociale quand on dispose d'un budget aussi réduit. Ainsi, un cappuccino bu après le sport coûte 2,5 euros, son budget de la journée. Chez elle, elle a également réduit sa consommation de café qu'elle remplace par du thé, nettement moins cher. De plus, il n'est plus question de boire du vin (à moins de trouver une bouteille extrêmement bon marché) du soda ou du jus de fruits. Il lui faut aussi faire l'impasse sur les en-cas. La journaliste conclut qu'il est possible de manger sainement pour 2,50 euros par jour à condition d'y consacrer beaucoup de temps et de discipline, de se montrer créatif, de savoir cuisiner et de s'y connaître une alimentation saine. En revanche, et contrairement à ce qu'on entend souvent, les croquettes, pizzas et snacks néfastes pour la santé sont impayables pour quelqu'un qui dispose d'un budget aussi limité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires