Est-ce suicidaire de conduire la nuit?

22/12/15 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Belga

Ceux qui rentrent en voiture après leur garde de nuit ont de fortes chances d'avoir un accident. Lors de l'étude, le risque était tellement important que certains tests ont dû être arrêtés prématurément.

Est-ce suicidaire de conduire la nuit?

© iStock

Une étude parue dans le magazine PNAS et effectuée par la Harvard Medical School à Boston démontre à quel point rouler en voiture lorsqu'on travaille de nuit peut être dangereux. Durant les tests, les cobayes ont régulièrement franchi le marquage routier et montré des signes de somnolence. Les instructeurs qui les suivaient ont dû effectuer 11 fois un arrêt d'urgence pour éviter des accidents. Lors des tests de jour, pas une seule fois.

Selon l'étude américaine, c'est surtout lorsque le trajet dépasse 45 minutes que le risque s'accroît. Heureusement, cela ne concerne pas nécessairement les Belges qui travaillent pour la plupart à moins d'une demi-heure de leur domicile, selon le Karel Brookhuis de l'université de Groningen aux Pays-Bas. En effet, pour les courts trajets, les gens sont encore frais : "Ils ont marché un peu pour rejoindre leur voiture et leur mental est encore en éveil et opérationnel."

Toujours selon le professeur, rouler de nuit, soit entre 3 et 6 heures du matin, augmenterait de 60 fois le risque d'accident par rapport au fait de rouler en matinée. "Les hommes ne sont pas des animaux nocturnes. Grosso modo entre trois et cinq heures du matin, il ne devrait y avoir personne sur les routes."

En savoir plus sur:

Nos partenaires