Entre exaltation et abattement, le paradoxe du trouble bipolaire

30/03/16 à 15:14 - Mise à jour à 15:12

Source: Le Vif/l'express

Entre phases extrêmes d'exaltation et d'abattement, les troubles maniaco-dépressifs restent très difficiles à repérer. D'abord par ceux qui en souffrent. D'où l'intérêt de notre enquête : donner des clés sur un mal où la confusion est l'ennemi n° 1 de la guérison.

Le 30 mars est la Journée Mondiale des Troubles Bipolaires. Cette date a été choisie afin de rendre hommage au peintre Vincent Van Gogh qui aurait souffert toute sa vie de troubles bipolaires.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires