Ebola : un test pour détecter le virus en 15 minutes

23/02/15 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a approuvé le premier test rapide pour déceler le virus Ebola. Les résultats sont disponibles en quinze minutes. Il est efficace dans 92 % des cas.

Ebola : un test pour détecter le virus en 15 minutes

© REUTERS

Ce test sanguin rapide a été développé par la firme Corgenix Medical. Il est moins précis que le test classique utilisé pour le moment, mais plus facile à mettre en place. Le test standard demande d'avoir à disposition un laboratoire pour analyser le sang des patients ce qui nécessite en général entre 12 et 24 heures .

Le nouveau test, lui, repère les antigènes présents dans le sang de la personne testée. On place une goutte de sang sur un carton et on insère ce dernier dans un tube à essai. Il ne reste plus qu'à attendre 15 minutes pour avoir les premiers résultats. "Le dépistage des antigènes est rapide, facile à exécuter et ne demande pas d'accès à l'électricité. Il peut donc être utilisé dans des établissements de santé peu développés, ou dans les unités mobiles, pour les patients vivant dans des régions isolées", affirme l'OMS.

Fiable à 92 %

Ce test détecte environ 92 % de personnes infectées par la fièvre hémorragique, selon les résultats des essais qui ont eu lieu en Afrique de l'Ouest. Il permet aussi d'assurer la non-infection de 85 % des personnes testées, selon The Guardian. Après la mise en quarantaine du patient par précaution, il est cependant toujours nécessaire de procéder au test sanguin classique pour confirmer les résultats du premier test.

Le but de ce test, appelé ReEBOV Antigen Rapid Test, est de déterminer de manière la plus rapide possible les patients qui seraient atteints du virus Ebola afin de les identifier, de les mettre en quarantaine et de les prendre en charge. L'objectif final est de mettre un terme définitif à cette épidémie qui infecté plus de 23 000 personnes et en a tué plus de 9000, selon les derniers chiffres de l'OMS.

Les tests seront distribués sous forme de kits, mais pas dans l'immédiat. Il faudra encore attendre une ou deux semaines, le temps que l'entreprise pharmaceutique termine les procédures administratives auprès de la FDA (Food and Drug Administration), rapporte l'agence de presse Reuters. Le prix du test n'est, quant à lui, pas encore défini.

(O.L.)

En savoir plus sur:

Nos partenaires