Dormir six heures est aussi mauvais que de ne pas dormir du tout

09/03/16 à 14:58 - Mise à jour à 15:10

À en croire une étude de l'Université de Pennsylvanie, publiée par la revue Sleep et relayée par le site Fast Company, dormir six heures par nuit est aussi mauvais que ne pas dormir du tout.

Dormir six heures est aussi mauvais que de ne pas dormir du tout

© iStock

On savait déjà que le manque de sommeil n'est pas bon pour la santé, mais comme le souligne Fast Company, on ignorait les effets dévastateurs d'une accumulation du manque de sommeil sur les performances.

Les chercheurs ont limité le sommeil de 48 participants à une étude à maximum quatre, six ou huit heures par nuit pendant deux semaines et ont même empêché une personne de dormir pendant trois nuits d'affilée. Étonnamment, les sujets qui n'avaient dormi que six heures par nuit pendant deux semaines fonctionnaient aussi mal que ceux qui avaient été privés de sommeil deux jours de suite.

Sans surprise, les scientifiques ont constaté que les participants autorisés à dormir huit heures par nuit réalisaient les meilleures performances. Et si les personnes qui ne dormaient que quatre heures fonctionnaient aussi mal que les participants au sommeil limité à six heures, elles s'effondraient plus rapidement que les autres.

Le pire, d'après Fast Company, c'est que les participants autorisés à dormir six heures ne réalisaient pas l'ampleur de leur fatigue, même quand leurs performances cognitives baissaient. Beaucoup de gens ne savent pas combien de temps ils passent vraiment à dormir. Du coup, ils pensent parfois dormir sept heures par nuit, alors qu'en réalité, ils ne passent que six heures dans les bras de Morphée. (CB)

En savoir plus sur:

Nos partenaires