Découvrez où se cachent les tiques en Belgique

22/06/15 à 14:30 - Mise à jour à 14:34

Source: Belga

L'Institut Scientifique de Santé Publique (ISP) lance un site web qui cartographie les endroits de Belgique où l'on risque de se faire piquer par une tique. Le but de l'opération est d'améliorer la prévention active de la maladie de Lyme.

Découvrez où se cachent les tiques en Belgique

Une tique © iStock

Sur le site web Tiquesnet, les initiateurs du projet reviennent sur les dangers de la maladie de Lyme, "une maladie infectieuse, causée par la bactérie Borrelia burgdorferi . Celle-ci est transmise à l'homme par morsure de certains types de tiques lorsqu'elles sont infectées. Lors d'un repas sanguin sur un hôte, les bactéries peuvent être transmises à celui-ci par la salive de la tique".

"Les endroits favorables aux tiques sont connus des scientifiques. Il s'agit surtout d'endroits ombragés, couverts d'une couche épaisse de broussailles, de fougères ou de hautes herbes. Cependant, le risque de piqûre peut varier d'une année à l'autre, en fonction notamment des conditions météorologiques" explique Tinne Lernout de l'ISP. "Aujourd'hui, on ignore le nombre de piqûres annuelles au sein de la population en Belgique".

Prévention active

Le site Tiquesnet doit permettre à l'ISP de cartographier les zones à risques dans toute la Belgique. L'institut demande aux citoyens de communiquer les piqûres de tique le plus rapidement possible au site web. Plus il y a de participants, mieux les cartes refléteront la réalité.

Grâce aux données récoltées, les chercheurs de l'ISP pourront identifier clairement les zones à risques, ce qui contribuera à une amélioration considérable de la prévention active, notamment pour les personnes régulièrement exposées aux tiques telles que les gardes forestiers, les agriculteurs, les jardiniers, etc.

Belga/AVE

En savoir plus sur:

Nos partenaires