Couple : pourquoi l'autre vous crispe (et comment y remédier)

16/02/15 à 14:47 - Mise à jour à 14:49

Source: Bodytalk

Les petits conflits quotidiens gâchent la vie de nombreux couples. Examinons-les avec un brin de philosophie.

Couple : pourquoi l'autre vous crispe (et comment y remédier)

© iStock

Vous rentrez crevée d'une longue journée de travail et votre partenaire vous demande d'un air distrait comment s'est passée votre journée. Vous devinez son désintérêt et réagissez avec irritation. Peu après, il dresse la table en disposant les couteaux à gauche et les fourchettes à droite. Vous lui faites remarquer perfidement qu'il n'arrive décidément pas à distinguer la gauche de la droite. Excédé, il dépose bruyamment les couverts au milieu de la table et se réfugie dans son bureau. L'atmosphère est détestable... Ce genre de tensions empoisonne le quotidien de nombreux couples.

Prenons un autre contexte. Vous êtes prof de math dans le secondaire et vous vous décarcassez pour rendre vos cours intéressants. Vous constatez que certains de vos élèves s'ennuient ferme et entendez l'un d'eux grommeler que les maths, c'est nul. Vous restez calme et expliquez pourquoi vous estimez qu'il a tort avant de poursuivre la leçon. Pourquoi sommes-nous si susceptibles dans certaines situations alors que dans d'autres, nous faisons montre d'une patience à toute épreuve ?

Pouvoir et peur

D'après le philosophe Alain De Botton (voir encadré), nous serions plus heureux si nous arrivions à porter un regard philosophique sur ces irritations quotidiennes. "Le fait de réagir aux reproches d'un partenaire est lié à la peur, estime-t-il, peur de devoir passer le reste de notre vie avec quelqu'un qui ne pense pas et ne sent pas les choses comme nous et sur qui nous risquons de perdre le contrôle." Si l'enseignant n'est pas blessé par la réaction agressive de son élève, c'est parce que cet élève n'a aucun pouvoir sur sa vie. Et le philosophe de préciser sa pensée : " Un partenaire qui réagit avec irritation à une futilité voit son estime de soi menacée. Le souci de toujours garder le pouvoir et le contrôle nous joue des tours."

Solution

Beaucoup de couples sont intimement convaincus qu'ils connaissent parfaitement leur partenaire, qu'ils savent ce qu'il pense ou comment il réagira dans diverses situations quotidiennes. Là est l'erreur, selon Alain De Botton. "Votre partenaire n'est pas un prolongement de vous-même, mais une autre personne, avec ses propres idées et sa propre psyché." La solution consiste à prendre un peu de recul pour voir l'entièreté du tableau. "Prendre conscience que votre partenaire vit sa vie et voit les choses autrement apaise." Plus facile à dire qu'à faire ? "Lors d'une prochaine tension, réservez-vous une petite demi-heure et examinez ensemble ce que vous pensez et ressentez à propos de ce dérapage. De cette manière, vous réapprenez à voir votre partenaire comme une autre personne." Tourner la page sans revenir sur l'incident produit l'effet inverse. "Chaque conflit non éclairci est comme un petit caillot qui bouche une artère du coeur, prévient-il. Rétablissez une bonne circulation au moyen d'une discussion guidée par l'amour."

Des leçons pour notre vie de tous les jours

Alain De Botton (1969) est un célèbre écrivain et philosophe suisse qui vit à Londres. Il cartonne depuis 20 ans avec des livres portant sur les grands thèmes de la vie. En 2008, il a créé la "Botton school of life ", un institut où l'on apprend à développer son intelligence émotionnelle via des conférences et des cours. L'école a beaucoup de succès. Depuis le mois d'octobre 2014, il en existe une en Belgique (Anvers).

En savoir plus sur:

Nos partenaires