Couple : les cinq commandements pour une cohabitation harmonieuse

08/06/15 à 11:17 - Mise à jour à 11:27

Source: The Guardian

Vivre avec quelqu'un n'est pas simple. Emma Jane Unsworth, écrivaine, donne dans The Guardian quelques astuces pour garantir la bonne entente.

Couple : les cinq commandements pour une cohabitation harmonieuse

© iStock

La norme sociale pousse les gens à vivre ensemble lorsqu'ils sont en couple. Pourtant ce n'est pas toujours une évidence de cohabiter avec l'autre. Voici 5 astuces acquises sur le tas par Emma Jane Unsworth, écrivaine.

1) Ranger

Le Monsieur Propre n'est peut-être pas le plus glamour des accessoires, mais il est néanmoins essentiel. Si la répartition des tâches ne doit pas être réglée au gramme près, il est tout de même de bon ton d'appliquer la règle "range quand l'occasion se présente". Et si on n'est pas engoncé dans la mauvaise foi, des occasions, il y en a.

2) Ne pas retenir ses besoins naturels (sans pour autant leur laisser une liberté complète)

Votre digestion vous joue des tours, ne tentez pas de vous retenir. Acceptez d'être un être humain qui a des besoins naturels. Donc quand ceux-ci se font sentir, pas besoin de se retenir. Sous peine de finir à l'hôpital avec une occlusion intestinale. Gardez tout de même à l'esprit que vous n'êtes pas seul. Si chacun a ses besoins, chacun a aussi droit à son air.

3) Autoriser les lubies

Tout le monde a le droit d'avoir des lubies, même si elles sont parfaitement ridicules ou idiotes. Essayez tout de même de doser, pour que cela reste supportable.

4) Ne pas ignorer les côtés négatifs de son partenaire

Passer outre les mauvaises habitudes, genre laisser traîner des tasses sales, de votre partenaire peut signifier la fin de la relation. Il faut donc les signaler. Avec tact, c'est mieux. Mais surtout rapidement.

5) La télé n'est pas votre ennemie

La télé est souvent diabolisée comme une tueuse d'interactions dans le couple. Elle diminuerait drastiquement les occasions de se parler. Mais, si on est un peu honnête, il y a des soirs où on n'est pas capable de faire grand-chose d'autre. Dans ce cas la télé peut fournir un agréable sentiment de bien-être domestique.

Mais aussi : ne volez pas de nourriture dans le frigo ou ne piquez pas le dernier biscuit. Soyez ouvert à l'autre, il pourrait vous faire découvrir de nouvelles choses qui peuvent potentiellement changer votre vie. Vous vivez à deux, faites donc des compromis sur la déco. Enfin, n'allez pas vivre avec quelqu'un qui n'aime pas les chats. Selon l'écrivaine ceux qui n'aiment pas les chats sont suspects, voire des pervers sociaux. Bien sûr ce n'est là qu'un avis puisqu'on peut effectivement ne pas être fan des poils partout sans pour autant être dangereux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires