Consommez-vous trop de sucre? (TEST)

24/06/16 à 13:34 - Mise à jour à 13:37

Source: Bodytalk

Le sucre n'est pas un poison. L'excès de sucre en revanche pose problème. Comment faire pour en consommer moins ?

Consommez-vous trop de sucre? (TEST)

© iStockphoto

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de ramener l'apport en sucres à moins de 10 % de la ration énergétique totale chez l'adulte et l'enfant. Ce message demande quelques éclaircissements car notre consommation de sucre constitue un phénomène complexe. C'est ce que tente de démontrer la mutualité Partena par le biais de sa campagne "Réflexe-sucre", qui incite les Belges à en consommer moins.

Induits en erreur...

Tous les sucres, tant naturels que raffinés, sont constitués des mêmes composants. C'est leur "conditionnement" qui fait la différence. Ainsi, le sucre naturel contenu dans une pomme est beaucoup moins concentré que le même sucre dans un jus de pomme. De même, le jus de fruits "sans sucre ajouté" contient tout de même du sucre, par la présence de sucres de fruits naturels. Semblable mention signifie seulement que l'on n'a pas ajouté de sucre raffiné au sucre naturel présent dans les oranges pressées.

Un autre malentendu concerne le yaourt maigre aux fruits. Peu de consommateurs savent qu'un petit pot de yaourt contient autant de sucre qu'une gaufre au sucre, car "maigre" fait ici référence à la teneur en graisse et non à la quantité de sucre. Quiconque se régale au petit-déjeuner d'un verre de jus de fruits "sans sucre ajouté" et d'un pot de yaourt aux fruits "maigre" pense certainement bien faire, mais consomme en fait la moitié de la quantité totale de sucre recommandée par jour.

Prise de conscience

Si nous déterminons nous-mêmes ce que nous avalons, nous ne nous rendons pas toujours compte de la quantité de sucre dissimulée dans de nombreux produits. Pour manger moins de sucre, il faut d'abord prendre conscience de la présence de sucres cachés dans l'alimentation et de sa propre consommation de sucre. Partena a développé à cet effet un "Test du sucre" en ligne, simple et rapide, qui permet de brosser votre profil sucré. Après avoir franchi ce premier pas, vous pouvez vous inscrire au programme en ligne mis au point par Partena.

Après le bilan de votre consommation de sucre, il vous propose un accompagnement individualisé vous permettant de ramener votre consommation de sucre à un niveau correct pour votre santé. Il est plus facile que l'on ne le pense de consommer moins de sucre, car l'excès de sucre stimule en fait la sensation de faim, ce qui incite à manger encore davantage de sucre. Directement après la prise d'un snack sucré, le corps réagit en libérant une grande quantité d'insuline dans le sang. L'insuline fait baisser le taux de sucre dans le sang... mais en allant un peu trop loin ! Or, un faible taux de sucre recrée l'envie de sucre. Il faut briser ce cercle vicieux, objectif que poursuit la mutualité Partena via cet instrument accessible, qui vaut vraiment la peine d'être testé !

Vers le test de la mutualité Partena

Le sucre en chiffres

En Belgique, la consommation de sucre totale s'élève au double de ce qui est recommandé : quelque 20 % en moyenne de la ration énergétique quotidienne au lieu des 10 % conseillés ! Par consommation de sucre totale, on entend tous les sucres : tant les sucres présents naturellement dans les fruits, les légumes, les céréales, le lait... que les sucres ajoutés, raffinés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires