Consommer du basilic cru présente un risque d'infection alimentaire

21/08/14 à 07:32 - Mise à jour à 07:32

Source: Le Vif

Les bactéries E. coli et Salmonelle, provoquant des maladies intestinales, survivent sur les feuilles de basilic frais et peuvent présenter des risques pour la santé lorsqu'il est consommé cru, révèle la biologiste Jolien Boussemaere (UGent) dans son mémoire de fin d'études.

Consommer du basilic cru présente un risque d'infection alimentaire

© iStock

Il est ressorti d'une expérience pour laquelle les bactéries en question ont été déposées sur du basilic frais, que celles-ci ont survécu sept jours à 22 degrés et huit jours à 7 et 15 degrés, et ce malgré le fait que la plante possède un effet anti-bactérien grâce à la présence d'huiles essentielles.

"Si du basilic frais est infecté par les bactéries E. coli O157 ou Salmonella Thompson et Typhimurium, ces agents pathogènes peuvent résister au cours du processus normal de transport, de distribution et de stockage par le consommateur", explique Jolien Boussemaere. "La dose infectieuse des germes pathogènes varie selon la souche bactérienne, l'état de santé du consommateur et le niveau de Salmonelle présente. Justement parce qu'il s'agit d'un produit prêt à l'emploi, qui ne doit en général pas être cuit pour être consommé, la bonne survie de ces pathogènes présente un risque (limité) d'infections alimentaires."

Afin de prévenir l'infection, Jolien Boussemaere insiste sur l'importance des bonnes pratiques d'hygiène, de la production à l'assiette.

En savoir plus sur:

Nos partenaires