Conduite et médicaments : le vrai du faux

04/01/17 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Bodytalk

Certains médicaments peuvent altérer notre capacité à conduire, ça nous le savons tous. Mais quels sont ces médicaments ? Et dans quelle mesure peuvent-ils être dangereux lorsque nous prenons la route ? Petit vrai ou faux de la question...

Tous les médicaments ont un effet sur la conduite

FAUX : Certains d'entre eux sont clairement associés à des problèmes lors de la conduite automobile. Il s'agit des antihistaminiques (contre les allergies), des calmants et somnifères (anxiolytiques, sédatifs...), des antidépresseurs, antidiabétiques, antiépileptiques, antitussifs (médicaments contre la toux), ainsi que des traitements ophtalmiques (qui peuvent brouiller la vision). Les myorelaxants ont aussi un effet néfaste, de même que les anesthésiques. D'autres traitements dans d'autres catégories peuvent aussi être à risque, mais dans ce cas, il faut en parler à son médecin.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires