Comment l'absence de bruits de fond peut faire perdre du poids

18/04/16 à 14:37 - Mise à jour à 14:36

Source: Knack

À en croire une étude de l'Université Brigham Young relayée par Time, les personnes qui sont conscientes des sons qu'elles produisent en mangeant consomment moins de nourriture. Les chercheurs appellent ce phénomène "l'effet crunch".

Comment l'absence de bruits de fond peut faire perdre du poids

© iStock

"On oublie parfois le son quand on pense à la nourriture", explique le professeur Ryan Elder. "Pourtant, c'est un sens essentiel qui peut modifier nos habitudes alimentaires." Son collègue Gina Mohr a réalisé plusieurs expériences qui confirment cette thèse.

Les scientifiques ont ainsi demandé à un groupe de participants de manger des aliments croquants en écoutant de la musique à un niveau sonore élevé. Ils ont invité un second groupe de faire la même chose, mais accompagné de musique douce. Le premier groupe avait mangé nettement plus que le second. Une autre expérience révèle que les personnes exhortées à penser aux sons produits en mâchant mangent moins.

"Prendre conscience des sons qu'on produit en mangeant, ne demande qu'un petit effort", explique Elder. "Pourtant, on consommera nettement moins de chips, de biscuits ou de noix, ce qui peut porter ses fruits même à court terme". (AVE)

Nos partenaires