Cinq fois moins de morts subites du nourrisson en 20 ans

18/12/14 à 07:48 - Mise à jour à 07:48

Source: Belga

La mort subite du nourrisson est cinq fois moins recensée en Belgique qu'il y a 20 ans. Les statistiques sur les causes des décès, récemment publiées par l'Agence flamande Soins et Santé, révèlent que 19 enfants ont succombé au "Sudden infant death syndrome" en 2012, écrit jeudi Het Laatste Nieuws.

Cinq fois moins de morts subites du nourrisson en 20 ans

© iStock

"Faire descendre ce chiffre jusqu'à zéro, on n'y arrivera jamais, mais il y a 20 ans, les morts subites étaient cinq fois plus courantes en Flandre", commente Gunnar Naulaers de l'UZ Leuven. Cette évolution positive est due, selon le professeur, aux précautions prises par de plus en plus de parents, comme coucher le bébé sur le dos pour dormir ou ne pas fumer pendant et après la grossesse.

Les appareils "d'alerte" vendus dans les magasins pour prévenir les morts subites ne contribuent pas à la baisse des décès. "Ce sont des 'inventions' qui ne sont pas parues efficaces dans les années 80 et qui ont depuis fait leur percée dans le monde commercial", ajoute le professeur Naulaers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires