Cinq facteurs non diététiques qui peuvent influencer votre poids

04/03/15 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Time

La recherche montre qu'un certain nombre de facteurs liés à notre mode de vie ou à notre environnement influencent notre métabolisme et notre poids, rapporte le Time. En voici cinq.

Cinq facteurs non diététiques qui peuvent influencer votre poids

© iStock

Les additifs artificiels

Une recherche récente sur des animaux réalisée par l'Université de l'État de Géorgie vient de démontrer que les conservateurs artificiels utilisés dans de nombreux aliments transformés peuvent être associés à des problèmes métaboliques tels que l'intolérance au glucose et l'obésité, rapporte le Time.

Le travail en horaire décalé

Une étude de l'Université du Colorado a démontré que les personnes qui travaillent la nuit brûlent moins de calories sur une période de 24 heures que ceux qui travaillent en horaire normal. Cette différence peut entrainer une prise de poids, même sans augmentation de l'apport calorique journalier. Lorsque vous travaillez de nuit, votre régime alimentaire habituel peut subitement devenir excessif en raison du ralentissement métabolique.

La critique

Les chercheurs de l'Université Collège de Londres ont découvert que sur une période de 4 ans, les personnes qui ont été critiquées sur leur poids ou qui ont été humiliées pour cette raison ont pris des kilos et inversement.

Les produits chimiques environnants

Un chercheur de l'Université du New Hampshire a découvert que les retardateurs de flammes, présents dans de nombreux objets du quotidien (meubles, tapis, appareils électroniques, etc.) déclenchent des problèmes métaboliques et hépatiques pouvant conduire à une résistance à l'insuline, une des causes majeures de l'obésité. Selon ce chercheur, une personne moyenne compte environ 300 produits chimiques dans son organisme et les scientifiques sont seulement en train d'en comprendre les effets.

La génétique

Il est évident que nous héritons notre corps de nos parents, mais une étude vient de démontrer que le type de bactéries qui vivent dans notre corps est également influencé par la génétique. C'est important, car de plus en plus de recherches démontrent que les bactéries de l'intestin sont fortement liées au contrôle du poids.

Nos partenaires