Cinq choses à savoir sur la pneumonie

12/09/16 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Afp

Cinq choses à savoir sur la pneumonie, maladie dont est atteinte Hillary Clinton, la candidate démocrate à la Maison Blanche.

Cinq choses à savoir sur la pneumonie

© iStock

Qu'est-ce qu'une pneumonie?

La pneumonie est une affection respiratoire causée par des bactéries, des virus et plus rarement par des champignons qui attaquent les poumons. L'infection frappe les alvéoles pulmonaires, des petits sacs en forme de ballons situés à l'extrémité des bronchioles. L'organisme réagit en déclenchant une réaction d'inflammation. Les alvéoles se remplissent de pus et de liquide inflammatoire, limitant l'apport d'oxygène et rendant difficile la respiration du patient. Les principaux symptômes sont la fièvre qui peut être importante, la toux d'abord sèche qui devient grasse, la fatigue, un essoufflement. La respiration peut aussi être sifflante. Le diagnostic est généralement posé sur la base d'un examen clinique, d'une radiographie des poumons, d'une analyse des crachats, pour vérifier que le patient ne souffre pas d'une bronchite ou d'une autre affection respiratoire.

Les pneumonies causées par des champignons sont relativement rares et touchent des patients dont le système immunitaire est affaibli, par exemple ceux atteints du SIDA qui sont infectés soit par des spores apportées par le vent soit par des champignons déjà présents dans leur corps.

Qui est à risque?

La pneumonie peut atteindre des patients de tous âges. C'est une maladie qui peut être particulièrement sérieuse et même potentiellement mortelle pour les personnes très âgées ou très jeunes. Les fumeurs, les personnes déjà atteintes d'une autre pathologie, comme l'asthme, le diabète, les maladies cardiovasculaires, sont particulièrement vulnérables, selon le CDC américain (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies). La maladie se répand à partir de gouttelettes dans l'air, venant de personnes qui toussent ou éternuent. Se laver les mains est un moyen efficace pour réduire les risques d'attraper une pneumonie, selon les médecins.

Est-ce dangereux?

Quand une personne adulte de moins de 65 ans sans autre problème de santé attrape une pneumonie, elle arrive habituellement à combattre l'infection. Mais les personnes dont le système immunitaire est moins performant - les très jeunes ou très vieux ou ceux qui ont une pathologie préexistante - peuvent avoir des difficultés à lutter contre la maladie et développent parfois des complications. Quand l'infection s'installe, cela peut provoquer une baisse de l'oxygénation du corps. Dans les cas extrêmes, cela peut conduire à une défaillance d'organes et provoquer la mort. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) souligne que la pneumonie est la première cause de mortalité des enfants de moins de 5 ans dans le monde. Elle est responsable de 15% des décès dans cette tranche d'âge chaque année.

Quel traitement ?

dépend du type de pneumonie. En tout état de cause, les médecins recommandent aux patients de prendre du repos et de boire beaucoup. Le traitement habituel inclut des antibiotiques en cas de pneumonie d'origine bactérienne. La pneumonie d'origine virale est dans certains cas traitée avec des antiviraux. Des corticoïdes peuvent également être prescrits. L'hospitalisation est recommandée dans les cas les plus sérieux.

Combien de temps faut-il pour s'en remettre?

Cela dépend de la sévérité des symptômes. La plupart du temps, les patients se sentent mieux après un traitement médicamenteux et une semaine de repos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires