Chanter est bon pour le c½ur

19/12/13 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

Chanter dans une chorale serait une activité aussi bénéfique pour le coeur que des activités apaisantes comme le yoga, écrit De Staandard qui relaye une étude suédoise publiée dans le magazine Frontiers in Auditory Cognitive Neuroscience.

Chanter est bon pour le c½ur

© Thinkstock

Les chercheurs se sont basés sur un groupe de quinze étudiants réalisant plusieurs exercices vocaux. Les élèves ont dû fredonner un air, chanter un hymne connu et effectuer un lent mantra. Après ses exercices, les pulsations cardiaques des sujets ont été mesurées. On constate alors que le chant en groupe a des effets positifs sur les variations de la fréquence cardiaque.

Contrairement à ce que les gens pensent, notre coeur ne bat pas régulièrement. En effet, le temps entre deux battements cardiaques varie et il existe plusieurs rythmes cardiaques possibles. Le plus connu est celui influencé par la respiration. Le rythme cardiaque augmente quand on inspire et inversement, il diminue quand on expire.

La variabilité de la fréquence cardiaque donne une idée de l'ampleur de l'intervalle entre les différents rythmes cardiaques. Une grande variation entre les battements signifiera que la régulation du système nerveux autonome et de vitalité sera plus grande. Et une variabilité de la fréquence basse pourra provoquer du stress, par exemple.

Le chant est une forme de contrôle de la respiration et affecte positivement la variabilité de la fréquence cardiaque. On constate que chanter des chansons comprenant de longues phrases a le même effet que des exercices de respiration de yoga. Chanter nous permet donc d'obtenir un certain contrôle sur notre état mental.

Nos partenaires