Ce que les Américaines ne savent pas sur leur corps

29/01/14 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Le Vif

Beaucoup d'Américaines ont de graves lacunes dans des connaissances aussi basiques que la fécondité et avoir des enfants. Par exemple, 40% des Américaines ne savent pas qu'elles ovulent 14 jours avant leurs règles.

Ce que les Américaines ne savent pas sur leur corps

© Thinkstock

Une étude effectuée sur des femmes âgées entre 18 et 40 ans révèle que 30% d'entre elles ne savent pas que des maladies sexuellement transmissibles peuvent avoir un impact sur leur fécondité. 40% pensent même qu'elles vont ovuler toute leur vie alors que chaque femme n'a qu'un nombre limité d'ovules.

Position sexuelle

Par ailleurs la moitié des Américaines interrogées sont persuadées qu'on augmente ses chances de tomber enceintes lorsqu'on fait l'amour plusieurs fois par jour et 1/3 d'entre elles croient que certaines positions améliorent leurs chances d'avoir un enfant. Elles sont aussi 20 % à ne pas savoir que l'âge a un impact négatif sur les indices de fécondité. "Un âge avancé induit un risque accru de fausse couche et de grossesses anormales. Le fait que de nombreuses femmes ne connaissent pas cette information de base est plus qu'inquiétant" précise un chercheur de l'étude.

Ovulation ?

Des résultats de cette étude publiée dans le magazine Fertility & Sterility, il ressort également que beaucoup de femmes connaissent peu ou pas leur propre corps. Par exemple, 40% d'entre elles ne savent pas qu'elles ovulent 14 jours avant leurs prochaines règles. Cette information est pourtant capitale pour celles qui veulent tomber enceintes, mais aussi pour celles qui souhaitent justement limiter les risques. 29 % des femmes ne savent pas non plus que des règles douloureuses ou irrégulières peuvent être liées à des maladies qui peuvent avoir un impact négatif sur leur fécondité. Et pour finir, 20 % d'entre elles ignorent que le fait d'être en surpoids diminue les chances d'être enceinte

(TE)

Nos partenaires