Ballonné ? Mal au ventre ? Vous êtes peut-être intolérant au lactose

28/10/16 à 14:00 - Mise à jour à 14:56

Source: Bodytalk

Le lait peut être à l'origine d'allergies, mais aussi d'intolérance. En cause : le lactose qu'il contient. Si l'allergie est une maladie aux conséquences graves, l'intolérance est pour sa part le plus souvent naturelle, normale et sans grandes conséquences. Si ce n'est l'inconfort causé...

Notre organisme est bien fait : il a prévu de produire une enzyme spécifique pour digérer le premier aliment que reçoit le bébé, le lait. Cette enzyme, c'est la lactase, chargée de contribuer à digérer le lactose contenu dans cet aliment maternel. " Le bébé dispose d'un taux maximal de lactase pour bien absorber le lait de sa mère. Mais à partir de deux ans, un phénomène tout à fait naturel se produit chez la plupart d'entre nous : le taux de lactase diminue. Chez certaines personnes, cette enzyme peut aller jusqu'à disparaître ", explique Anne-Marie Lauwers, diététicienne aux Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles. Elle est spécialisée dans les conseils aux personnes atteintes d'intolérance au lactose.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires