Avoir un bébé : aider une nature récalcitrante

23/05/16 à 10:20 - Mise à jour à 10:29

Source: Bodytalk

Les couples contraints de se tourner vers la médecine pour concevoir l'enfant si ardemment désiré se posent parfois une foule de questions : chances de réussite, effets secondaires et risques d'anomalies...

Un couple sur 4 a aujourd'hui besoin d'une aide médicale pour concevoir un enfant. Les difficultés découlent majoritairement d'un problème au niveau de l'ovulation (31 %) ou du sperme (31 %), plus rarement d'une anomalie des trompes (16 %) ou d'une endométriose (4 %). Il importe de préciser d'emblée que ces facteurs ne provoquent pas systématiquement des troubles de la fertilité, la présence d'un paramètre défavorable chez l'un des partenaires pouvant être compensée par les particularités de l'autre. Le diagnostic de stérilité absolue n'est posé que chez 3 à 4 % des couples ; dans ce cas de figure, il reste néanmoins possible d'utiliser du matériel (ovocytes, sperme ou embryons) provenant de donneurs.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires