Aider votre enfant peut nuire à sa réussite scolaire

30/04/14 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Le Vif

Beaucoup de parents aident leurs enfants à faire leurs devoirs. Une aide trop régulière n'améliorerait pas leurs résultats et pourrait même entraver leur réussite. Voici quelques conseils.

Aider votre enfant peut nuire à sa réussite scolaire

© Thinstock

En tant que parent, vous aidez peut-être souvent votre enfant à faire ses devoirs. Selon une étude américaine, aider régulièrement un enfant n'améliore pas ses résultats. Cela peut même nuire à sa réussite scolaire.

Rendre son enfant dépendant est contre-productif

"Les parents doivent arrêter de croire que tout ce qu'ils font va aider leur enfant. Les parents n'ont pas toutes les réponses", estime la sociologue Angel Harris, une des auteurs de l'étude. "Sans le vouloir, les parents peuvent même entraver la réussite de leur enfant", ajoute-t-elle.

"Les parents n'aident pas toujours leurs enfants de la bonne manière. Et s'ils s'impliquent trop, ils peuvent les rendre dépendants, ce qui est totalement contre-productif", explique Laurent Talbot, professeur en Sciences de l'Éducation à l'ULB. "D'autres études ont démontré que les enfants plus autonomes ont de meilleurs résultats", ajoute-t-il.

"L'enfant doit être l'acteur de son apprentissage"

Le rôle des parents est surtout d'être à l'écoute et d'établir un dialogue dès la maternelle. Vous pouvez demander à votre enfant comment se passent ses journées, les activités qu'il aime et celles qu'il n'aime pas. Soyez attentif et passez du temps avec lui, mais n'essayez pas de tout contrôler.

"L'enfant doit savoir que ses parents sont là pour l'aider s'il en a besoin. Mais la demande doit venir de lui. L'enfant doit être l'acteur de son apprentissage", explique le professeur de l'ULB.

Comment réagir face à un problème ?

Si votre enfant éprouve des difficultés à l'école et demande votre aide, n'hésitez pas à aller voir ses professeurs. Ils pourront sûrement vous expliquer comment l'aider. "L'aide fournie par les parents doit correspondre à l'apprentissage des professeurs, sinon l'enfant aura plus de difficultés", précise Laurent Talbot.

Face à un devoir difficile, ne cédez pas à la facilité. "Donner la réponse d'un exercice ne sert à rien", explique Laurent Talbot. "L'enfant doit avoir les outils nécessaires pour résoudre le problème, mais il doit trouver la solution lui-même", ajoute-t-il. "Il n'y a que l'enfant qui peut apprendre, ses parents ne peuvent pas le faire à sa place", conclut le professeur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires