5 mythes sur le petit-déjeuner

30/11/14 à 09:01 - Mise à jour à 02/12/14 à 08:30

Source: Time

"Petit déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince et diner comme un pauvre", cette citation bien connue n'est peut-être pas à suivre à la lettre. Voici 5 mythes qui entourent le premier repas de la journée.

5 mythes sur le petit-déjeuner

© ThinkStock

Le petit-déjeuner a de tous temps été considéré comme le repas le plus important, celui qui donnera des forces pour affronter de dures et longues journée de travail. Mais les croyances qui entourent ce repas sont parfois mal interprétées selon un article du Time.com..

Mythe 1: louper son petit-déjeuner fait grossir

Voilà peut-être le mythe le plus répandu concernant le petit-déjeuner. Car il est plutôt plaisant de penser qu'en mangeant, on peut perdre du poids. Si de nombreuses études ont bien prouvé que la prise régulière d'un petit-déjeuner pouvait combattre l'obésité, elles sont actuellement contredites par d'autres recherches. Pour l'une d'entre elle, les "cobayes" ont rapporté avoir pratiqué plus d'activité physique tandisque les autres ont changé entièrement leurs habitudes alimentaires pour perdre du poids, comme le souligne The New York Times . En résumé, pour pouvoir maigrir, une alimentation équilibrée couplée à la régularité d'une activité sportive est important.

Mythe 2 : le petit-déjeuner est bon pour le coeur

Révélée par cette étude de l'American Journal of Clinical Nutrition, l'idée que manger le matin est bon pour le coeur est mise à mal par le Time qui avance que cela ne change rien de prendre ou pas un petit-déjeuner pour la bonne santé du système cardiovasculaire.

Mythe 3 : le petit-déjeuner empêche les grignotages tout au long de la journée

Prendre un bon petit-déjeuner bien roboratif de grand matin nous épargnerait ces grignotages intempestifs et si néfastes à notre ligne. Pourtant, le Time révèle qu'une étude récente avance le contraire. Des scientifiques ont fait la différence entre les personnes qui zappent leur petit-déjeuner et d'autres individus qui avalent un petit-déjeuner riche en fibres et en hydrates de carbone. Résultat : celui qui n'avait pas pris de petit-déjeuner avait plus d'appétit au lunch mais ne consommait pas nécessairement plus de calories que la personne qui avait mangé le matin. Sur la base d'une étude récente, le Time explique aussi que le petit-déjeuner peut toutefois aider le métabolisme à démarrer plus vite.

Il est donc préférable pour la personne qui a faim au lever du lit, de prendre un petit-déjeuner sain et équilibré. Les autres personne qui désirent éviter d'avoir des fringales tout au long de la journée, peuvent ajouter des protéines supplémentaires à leur alimentation. Les études ont en effet démontré que les protéines aident à augmenter la quantité de peptides YY qui sont les hormones qui régulent l'appétit. Le petit-déjeuner en lui-même ne garantit donc pas d'être épargné par les grignotages, pour contrer la sensation de faim, le premier repas de la journée doit donc de préférence être composé d'oeufs, de cottage cheese ou encore, de noix car tous ces aliments sont riches en protéines.

Mythe 4: tout le monde doit prendre un petit-déjeuner

Pour les plus sportifs qui ont besoin d'un apport continu en énergie, le petit-déjeuner est primordial, c'est le cas notamment des marathoniens. Le travail de bureau demande certes de l'énergie, principalement mentale, mais être assis dans le train ou sur sa chaise ne permet pas de brûler beaucoup de calories et ne nécessite pas de prendre un petit-déjeuner si la faim ne se fait pas ressentir dès le matin. Le dernier diner remontant touefois à plus de 12 heures, le corps a jeuné toute la nuit et le foie est en manque de 70 à 80 pour cent de glycogène, qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang. Le petit-déjeuner permet donc de reprendre l'énergie dont le corps a besoin, ce qui est utile avant une activité sportive.

Mythe 5: boire trop de café au petit-déjeuner déshydrate

Dans notre société, de nombreuses personnes sont accros au café et ne peuvent pas envisager un matin sans leur boisson caféinée. Il est vrai que le café déshydrate, mais dans une moindre mesure car nous le consommons rarement pur, mais mélangé à de l'eau qui a le don de réduire cet effet déshydratant selon la Mayo Clinic. Et toujours selon le Time, le café peut même aider, dans certains cas, à réhydrater son corps. En conclusion, même si le petit-déjeuner n'est pas le repas-l comme on l'a pensé pendant longtemps, si la faim se fait ressentir au saut du lit, mieux vaut remplir son estomac d'un petit-déjeuner sain et équilibré, gardez les croissants et les saucisses pour le dimanche.

En savoir plus sur:

Nos partenaires