20 mythes alimentaires passés au crible

14/01/15 à 16:03 - Mise à jour à 15/01/15 à 11:25

Le contenu de notre assiette détermine notre santé. Bien choisir ses aliments est le meilleur moyen de se protéger du cancer, des accidents cardio-vasculaires ou du diabète. Mais les différents lobbies n'ont jamais été aussi actifs pour brouiller les pistes autour des habitudes de consommation. Démêlons le vrai du faux. Retrouvez 35 mythes passés au crible dans le Vif/L'Express du 9 janvier.

La cacophonie est à son comble quand les médecins "best-sellers", les naturopathes en vogue ou les chefs-coqs du petit écran, nouvelles stars de la télé, nous bombardent de conseils destinés à "augmenter son capital santé pour rester en forme et prévenir les maladies" et prônent les vertus de poudres de perlimpinpin, de la restriction calorique, du jeûne, des bienfaits des aliments crus et tutti quanti. Entre les peurs alimentaires relayées par les médias, les messages anxiogènes entendus ici et là, les inquiétudes nutritionnelles colportées par les rumeurs et surtout les "mythes" bien ancrés dans l'inconscient collectif et qui ont bon dos, plus personne ne s'y retrouve. Pour vous aider à y voir clair et à balayer les mensonges, nous avons passé au crible trente-cinq idées reçues. Tout en livrant des recommandations pratiques à la fois scientifiquement étayées et de bons sens. Des conseils pour votre santé.

Retrouvez 35 mythes passés au crible dans le Vif/L'Express du 9 janvier.

Par Barbara Witkowska

En savoir plus sur:

Nos partenaires