10 petites adaptations pour une meilleure santé immédiate

09/01/15 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Knack

Traditionnellement, la nouvelle année apporte son lot de bonnes résolutions. Cependant, comme l'hiver est la pire période qui soit pour bouleverser son mode de vie, mieux vaut procéder par petites étapes. Attendez le printemps pour entamer une activité sportive et découvrez quels petits changements vous pouvez introduire en douceur.

10 petites adaptations pour une meilleure santé immédiate

© iStock

1. Débarrassez-vous des édulcorants artificiels

Si vous pensez avoir trouvé le Saint-Graal dans l'édulcorant pauvre en calories Stevia, vous vous trompez. L'édulcorant artificiel permet en effet d'absorber moins de calories, mais stimule l'envie de consommer du véritable sucre. Comme les édulcorants artificiels sont beaucoup plus doux que les sucres naturels, les papilles gustatives sont stimulées à l'excès et le désir de sucreries ne fait que s'amplifier.

2. Dormez le bon nombre d'heures

Notre sommeil exerce un impact sur tous les aspects de notre santé. Il est primordial pour notre corps de se recharger et pour notre cerveau de récupérer. Cependant, dormir davantage ne signifie pas nécessairement dormir mieux. Une nouvelle étude révèle que dormir sept heures par nuit est la quantité parfaite, même si certaines personnes ont besoin de plus de sommeil que d'autres. Étudiez votre durée de sommeil optimal et tenez-vous à ce nombre d'heures.

3. Lavez-vous les mains

Lavez-vous plus souvent les mains et certainement après l'utilisation d'un distributeur de billets. Une étude révèle en effet que les distributeurs de billets contiennent les mêmes organismes que les toilettes publiques. Cependant, évitez les produits désinfectants au triclosan, une substance antifongique et antibactérienne qui perturberait la production d'hormones et augmenterait les risques de cancer du sein. Un bon vieux savon pour les mains suffit amplement.

4. Essayez de faire du jogging

Même si vous détestez le jogging, faire le tour du bloc en courant peut faire des miracles pour votre santé. Plusieurs études démontrent en effet que courir même à peine cinq minutes par jour réduit les risques de maladies cardiovasculaires ou de crise cardiaque. En outre, le jogging donne un coup de boost sérieux à votre métabolisme.

5. Prenez des vitamines B

L'acide folique, les vitamines B6 et les vitamines B12 jouent un rôle clé dans le bon fonctionnement du métabolisme. Cependant, il faut compléter ces vitamines tous les jours. En outre, l'alcool fait en sorte qu'elles se diluent plus rapidement dans le corps. Au lieu de compléments alimentaires, il vaut mieux manger des légumes (chou frisé), des fruits, des céréales complètes, du poisson et des oeufs.

6. Prenez des probiotiques

Du yaourt grec au kombucha : ces derniers temps, les probiotiques sont particulièrement tendance. Ils désinfectent le corps naturellement en éliminant les substances toxiques de notre système digestif. Et si celui-ci fonctionne bien, nos hormones et notre métabolisme fonctionnent comme il se doit. Grâce aux probiotiques, vous aurez peut-être aussi le goût d'aliments fermentés, tels que la choucroute, le kimcho ou le kéfir, qui alimentent vos intestins de milliards de bactéries bénéfiques. Essayez de consommer quotidiennement une boisson ou un aliment fermenté afin de maintenir vos intestins en parfait état.

7. Limitez votre consommation d'alcool

En plus de contenir un grand nombre de calories, l'alcool réduit la quantité de leptine, une hormone de satiété. Votre corps ne saura pas bien s'il est rassasié et vous risquez de trop manger.

8. Évitez les produits light

Ces dernières années, la graisse semble devenue notre plus grande ennemie. Cependant, il s'avère maintenant que faire totalement l'impasse sur la graisse n'est pas une bonne idée. Comme la graisse met plus longtemps à être digérée, elle demeure plus longtemps dans l'estomac et la sensation de satiété durera plus longtemps. En réalité, nous prenons du poids à cause d'un excès de glucide, de protéines ou de graisses. En outre, une étude récente démontre que les produits laitiers entiers réduisent mieux le tissu adipeux que les alternatives maigres.

9. Composez une jolie assiette

L'aspect de votre assiette influence la quantité que vous mangez. Alors que nous faisons tout pour présenter joliment les plats à nos voisins, nous devenons paresseux quand il s'agit de nous. Consacrez plus de temps à l'esthétique de votre repas et soyez conscients de ce que vous mettez en bouche. Un repas joliment présenté est plus attirant et empêche de trop manger.

10. Rangez les restes

Rien n'est plus tentant que de se resservir, même si vous n'avez plus faim. Résistez à cette tentation et rangez les restes de votre repas au frigidaire afin de ne pas pouvoir prendre de deuxième portion.

En savoir plus sur:

Nos partenaires