Sandy: le candidat Obama s'efface, le président prend les commandes

29/10/12 à 19:25 - Mise à jour à 19:25

Source: Le Vif

(Belga) Le candidat Barack Obama s'est effacé lundi derrière un président conscient de la nécessité de donner l'image d'un dirigeant fermement aux commandes des Etats-Unis au moment où ils sont menacés par l'ouragan Sandy, huit jours avant l'élection du 6 novembre.

Sandy: le candidat Obama s'efface, le président prend les commandes

M. Obama, interrompant sa campagne en Floride pour revenir à Washington, a appelé ses compatriotes à prendre au sérieux "une tempête grosse et puissante" aux conséquences "potentiellement meurtrières", après une réunion avec de hauts responsables de son administration dans la salle de crise de la Maison Blanche. "Ecoutez les autorités locales quand elles vous disent d'évacuer, vous devez évacuer. Sans retard. Ne réfléchissez pas. Ne discutez pas les instructions que l'on vous donne", a ajouté M. Obama, alors que la dépression colossale se rapprochait inexorablement lundi après-midi de la côte entre New York et Washington, déversant déjà un déluge sur la région. Le président démocrate sortant a assuré ne pas être préoccupé dans l'immédiat par les effets éventuels de l'ouragan sur l'élection du 6 novembre. "La priorité est de faire en sorte de sauver des vies", a-t-il affirmé lors d'une courte intervention dans la salle de presse de la Maison Blanche. "Nous sommes prêts, j'en suis certain. Mais (...) cela va prendre beaucoup de temps" pour un retour à la normale. Le président a salué le fait que les Etats-Unis "sont solidaires dans de telles situations difficiles (...), nous mettons de côté nos différends". De son côté, Mitt Romney a annulé ses réunions électorales prévues à partir de lundi soir. "Le gouverneur Romney estime que c'est un moment de rassemblement pour le pays et ses dirigeants de façon à venir en aide aux Américains qui sont menacés", a annoncé sa porte-parole. (DGO)

Nos partenaires