Salon du Bourget - Courard favorable à la poursuite du système des avances récupérables

19/06/13 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat belge à la Politique scientifique, Philippe Courard, a exprimé mercredi sa "fierté" en découvrant les sociétés belges "de pointe" - une soixantaine au total - présentes au salon aéronautique du Bourget et qui exposent des technologies dans les domaines aéronautique et spatial. Il s'est déclaré favorable à la poursuite des avances récupérables octroyées aux entreprises pour participer à des programmes en coopération.

Salon du Bourget - Courard favorable à la poursuite du système des avances récupérables

"Nous n'avons vraiment pas à rougir de nos capacités, de nos qualités", a-t-il affirmé à quelques journalistes en marge d'une visite sur plusieurs stands de ces entreprises, en rappelant la politique d'avances récupérables pratiquée par la Politique scientifique fédérale (Belspo). L'aéronautique civile connaît une croissance de 5 pour cent par an et les prévisions prévoient que le nombre d'avions de ligne va passer de 12.000 actuellement à 35.000 à terme. Or, les entreprises belges participent à de nombreux programmes aéronautiques. Au point que le secteur génère 10.000 emplois directs et 6.000 emplois indirects, a rappelé M. Courard. Il a aussi chiffré à 2.000 le nombre d'emplois directs dans le spatial, la Belgique étant le cinquième contributeur de l'Agence spatiale européenne (ESA). Les entreprises belges ont ainsi récemment participé au développement de l'Airbus A350 - qui a réussi son vol inaugural vendredi dernier au départ de Toulouse (sud-ouest de la France) - pour un montant de 150 millions d'euros, obtenu dans le cadre de ces avances récupérables, a rappelé mercredi le secrétaire d'Etat, qui s'est dit prêt à prolonger le système après avoir reçu des demandes "de l'ensemble des entreprises". (Belga)

Nos partenaires