Salaires des top-managers - Jannie Haek dit ne jamais avoir pensé à accepter ses indemnités de départ

02/09/13 à 21:20 - Mise à jour à 21:20

Source: Le Vif

(Belga) Le futur ex-administrateur-délégué de la SNCB-Holding Jannie Haek n'a jamais songé à accepter les indemnités de départ auxquelles il a droit sur le papier à l'occasion de son accession à la fonction d'administrateur-délégué de la Loterie Nationale, a-t-il affirmé lundi soir au cours de l'émission télévisée "Terzake" (VRT).

Salaires des top-managers - Jannie Haek dit ne jamais avoir pensé à accepter ses indemnités de départ

"Pas un de mes cheveux n'a pensé à prendre cette indemnité de départ. Je ne peux le faire ni pour moi, ni pour mon entourage", a-t-il commenté, ne se démarquant ainsi pas de la suggestion faite dans ce sens par le ministre des Entreprises Publiques Jean-Pascal Labille (PS) à son attention et à celle de l'administrateur délégué de la SNCB Marc Descheemaecker, sur le point d'endosser une autre charge à la tête du CA de Brussels Airport. Pour Jannie Haek, qui a fait observer qu'il avait connu plusieurs ministres de tutelle lors de son passage à la SNCB, l'indemnité de départ constitue une forme de protection. Mais il n'est, selon lui, jamais entré dans ses intentions de combiner cette indemnité de départ avec son futur salaire de patron de la Loterie Nationale. (Belga)

Nos partenaires