SAJ-SPJ - La CSC maintient son préavis d'actions jusqu'au 25 mai 2014

10/02/14 à 17:11 - Mise à jour à 17:11

Source: Le Vif

(Belga) La CSC-Services Publics a décidé de maintenir son préavis d'actions dans les services d'aide à la jeunesse (SAJ) et les services de protection judiciaire (SPJ) jusqu'au 25 mai 2014, a indiqué lundi le syndicat chrétien dans un communiqué, à l'issue d'une assemblée générale. "La CSC Services publics ne cède pas au chantage du gouvernement de la Communauté française", a-t-il martelé.

"La CSC Services publics refuse les propositions de la ministre de l'Aide à la jeunesse et du gouvernement de la Communauté française car elles sont largement insuffisantes pour résoudre les problèmes du secteur tant à court terme qu'à long terme", estime la CSC. Le syndicat insiste par ailleurs sur le fait que les SAJ-SPJ "ont besoin d'un refinancement structurel conséquent, que les propositions de création de places supplémentaires dans les services agréés ne tiennent pas compte des besoins réels et que le projet d'arrêté du gouvernement sur les capacités réservées doit être gelé". "De plus, nous serons attentifs à ce que la mise en oeuvre des normes d'encadrement se concrétise sous la prochaine législature. Nous ne pouvons accepter le chantage du gouvernement qui nous impose l'arrêt de notre combat pour des services publics de qualité dans l'aide à la jeunesse en échange de l'application des mesures proposées", a encore souligné la CSC qui précise que la ministre et le gouvernement "assumeraient seuls la responsabilité de sa non application". La CGSP avait quant à elle décidé mercredi dernier de suspendre le mouvement de grève en cours depuis le 17 janvier. (Belga)

Nos partenaires